Culture

Quelques Définitions:

Etymologie: Origine latine : cultura (culture au sens propre et figuré)

Définition générale :Developpement de certaines facultés de l'esprit par des exercices intellectuels appropriés.
Ensemble des connaissances acquises qui permettent de développer le sens critique, le goût, le jugement.
Ensemble des aspects intellectuels d'une civilisation.
Ensemble des formes acquises de comportement dans les sociétés humaines.

Définition générale philosophique : Formation de l'esprit et de la personnalité tout entiére (goût, sensibilité), opposé à savoir comme simple connaissance.
D'un point de vue éthnologique la culture c'est l'ensemble des comportements et représentations acquis par l'homme entant qu'être social (distinction entre le fait biologique et les maniéres de manger et de boire).
Ensemble historiquement et géographiquement défini des institutions caractéristiques d'une société donnée, qui désigne non seulement les traditions artistiques, scientifiques, religieuses et philosophiques d'une société, mais encore ses techniques propres, ses coutumes politiques et les mille usages qui caractérisent la vie quotidienne.

Quelques citations:

"La culture c'est ce qui reste quand on a tout oublié " Herriot.

"chacun appelle barbarie ce qui n'est pas de son usage" Montaigne

Quelques textes :

De Rousseau (1712-1778) : Texte Culture Rousseau

Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes (1755): Tant que les hommes se contentèrent de leurs cabanes rustiques.....

De Emmanuel KANT (1724-1804): Texte Culture Kant

Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique: Le moyen dont la nature se sert pour mener à bien le développement de toutes ses dispositions est leur antagonisme.....

De ALAIN (1868-1951): Texte Culture Alain

Éléments de philosophie: Il est bon de redire que l'homme ne se forme jamais par l'expérience solitaire.....

De Émile DURKHEIM (1858-1917): Texte Culture Durkheim

les Formes élémentaires de la vie religieuse (1912): L'espace n'est pas ce milieu vague et indéterminé qu'avait imaginé Kant.....

MERLEAU-PONTY (1908-1961): Texte Culture Merleau-Ponty

Texte donné au Bac : Il n'est pas plus naturel ou pas moins conventionnel de crier dans la colère ou d'embrasser dans l'amour que d'appeler table une table.....

 

Quelques sujets de dissertation :

La culture est-elle une anti-nature ?
a culture se contente-t-elle seulement de compléter la nature, ou se substitue-t-elle à elle ?

 

Synthése:

La culture se présente dés l’Antiquité romaine sous un double visage : culture de la terre (agriculture) et culture de l’esprit (éducation). C’est un acte de transformation, un travail. Le terme de culture est employé aujourd’hui en deux sens distincts : les œuvres de l’esprit, un certain savoir susceptible d’orienter l’action (homme cultivé) puis par extension la civilisation dans son ensemble.

L’homme comme être de culture est il un homme « perfectionné » ou au contraire « déformé », puisqu’il est « dénaturé » ? Nostalgique d’une nature dont il s’est arraché par la réflexion et les civilisations, qui est il donc, a t-il même une nature et celle-ci est-elle unique ?

Le rapport de l’homme à la nature et de la nature à la culture ne sont pas les mêmes aux différentes époques des sociétés et des hommes. L’homme se sentit longtemps « enfant » de la nature mère (hostile ou bienveillante). Les Grecs eux percevaient l’homme comme un « petit univers » dans le grand qui était le modèle. C’est seulement au XVI° siècle qu’elle devient un objet de connaissance et de maîtrise technique (Copernic est passé par là). Cependant à chaque fois que l’homme s’interroge sur la valeur de cette civilisation dont il est le démiurge (le dieu artisan), il se tourne de nouveau vers la nature.

La perfectibilité de l’homme qui fit rompre l’homme avec la nature. Cette particularité constitue peut être la vraie nature de l’homme. Cette nature ouvre à l’humanité une quasi-infinité de possibles et porte en elle la liberté. Dans ces conditions , essayer de retrouver chez l’homme sa vraie nature en deçà des attributs culturels est illusoire. La culture à t-elle envahie et remplacer l’homme et sa nature ?